Quand on ne travaille pas….

Petite leçon pour occuper une journée de beau temps sans travail : visite du glacier de la Brenva.

Guillaume et moi travaillions tous les deux sur Chamonix cette semaine et on a profité d’une journée libre pour aller à la Tour Ronde et descendre le glacier de la Brenva. J’avais entendu dire que c’était une belle descente du massif…. Une descente ? Je dirais plutôt un voyage au pays des glaces…

Le Glacier de la Brenva :)

Le Glacier de la Brenva :)

Nous partons de la Palud en Italie, direction Helbronner. Après la longue séries de marches du refuge Torino (vivement le nouveau téléphérique ;) ) et la courte descente, nous mettons les peaux et commençons la montée qui nous amènera à la Tour Ronde.

Guillaume lancé à bloc !

Guillaume lancé à bloc !

Après cette courte approche, skis sur le sac, nous chaussons les crampons et grimpons le couloir qui amène sur l’arête sommitale de la Tour Ronde, le point de départ de notre descente.

Petit couloir...

Petit couloir…

L’entrée de la descente est à la fin du couloir et nous décidons de ne pas monter au sommet (à une centaine de mètres au-dessus) pour profiter des “meilleures” conditions de neige…

P1040721 (2)

Un guide…

... avec un guide

… avec un guide

Le début de la descente est un petit peu technique et la neige ne permet pas de tourner confortablement mais bon, c’est le jeu… Du coup, on essaye de traverser pour aller chercher de belles contre pentes quasi vierges… Choix gagnant et nous faisons quelques virages bien agréables.

Pas hyper bien Steph, là...

Pas hyper bien Steph, là…

Un peu mieux Steph, là... :D

Un peu mieux Steph, là… :)

Notre descente :)

Notre descente :)

Après quelques belles pentes, nous arrivons au pied du glacier qu’il faut alors traverser pour descendre rive droite (la rive gauche, généralement plus classique, ne passant plus).

… Euh… on va mettre la corde aussi….

C'est par où la sortie ?!?

C’est par où la sortie ?!?

Mon guide :)

Mon guide :)

P1040766 (2)

Brrrr

Brrrr !!!

La traversée du glacier est longue mais c’est fabuleux de côtoyer ces énormes crevasses ; nous sommes à la bonne période, et de la journée, et de l’année, pour y passer sans trop de frayeur…

Une belle équipe !!!

Une belle équipe !!!

La descente se fait ensuite le long des séracs… A l’ombre, la neige est restée assez froide et c’est un plaisir de skier à côté de ces monstres.

Bon, on s’est pas trop arrêté quand même et puis on collait bien à droite ;) !

T'es tout petit, Guillaume ;)

T’es tout petit, Guillaume ;)

P1040787 (2)Le glacier de la Brenva est une très belle descente, impressionnante et on se sent bien petit dans cet univers de neige et de glace…

Ski d'arête...

Ski d’arête…

2500m de ski, 2500m de bonheur, 2500m de découverte… Alors, santé !

P1040791 (2)

Travail d’hiver… :)

Voilà ! Après un mois de janvier entre voyages, entraînements et la coupe du monde de Champagny en Vanoise, le travail a repris mais c’est toujours avec bonheur que je me lève le matin, prête à découvrir de nouvelles personnes et à leur faire partager mon terrain de jeu.

Freedom !!!

Freedom !!!

Quelques photos de la Vallée Blanche

P1040644 (2) P1040663 (2)

Vallée Noire entre filles...

Vallée Noire entre filles…

Comme chaque année, les vallées blanches se succèdent mais heureusement, on arrive parfois à sortir de nos sentiers battus et nous offrir ainsi d’autres ballades.

Matthias avait envie de découvrir le ski de randonnée. Bon skieur, je décide de l’emmener à la pointe Alphonse Favre pour descendre ensuite sur le glacier du Mort qui domine le vallon de Bérard. Nous avons joué la bonne carte et nous nous offrons encore quelques virages en neige froide, chose rare depuis une semaine maintenant…

Montée au col des Crochues

Montée au col des Crochues

Arrivée au col des Crochues

Arrivée au col des Crochues
La pointe Alphonse Favre en face

La pointe Alphonse Favre en face

Aller ! Encore un petit effort pour le col :)

Aller ! Encore un petit effort pour le col :)

Qui va là ?!?

Rencontre avec les habitants des lieux…

Un peu de neige froide

Un peu de neige froide

C'est de là qu'on vient !!!

C’est de là qu’on vient !!!

Le Vallon de Bérard :)

Le Vallon de Bérard :)

Et au milieu coule une rivière...

Et au milieu coule une rivière…

Nous sommes maintenant mi-mars, le printemps pointe lentement le bout de son nez, que me réserve les prochaines semaines ?!?

Hip hip hip Ouray !!!

Ranchs, mines d’argent, viande séchée, saloons, Rocheuses… Ouray Colorado ! Petit résumé d’une semaine riche en émotions. Au programme : glace mixte dry et compétition…

Ouray Main Street

Ouray Main Street

Ne participant plus à l’intégralité des étapes de la coupe du monde cette année, j’ai enfin eu la chance de découvrir cet endroit.

Petite rétrospective sur le 19ème Ouray Ice Festival…, pour une semaine mêlée de rencontres et d’émotions.

J1 : découverte du canyon de Ouray. A dix minutes à pied du centre-ville, des dizaines de lignes de glace et de mixte sont formées artificiellement dans ce canyon de plus de deux kilomètres de long. La compétition qui aura lieu en fin de semaine se déroule dans cet endroit et nous profitons Jeff, Will et moi d’un après-midi pour nous habituer au rocher et à l’altitude… Ouray est à 2800 m d’altitude et c’est pas simple d’y grimper sans être essoufflés…

IMG_7018

P1040424

J2 : Repérage et travail du bas de la voie de compétition.Tout commence par un M8 naturel qu’il faut apprivoiser pour être efficace le jour J. Nous passons une heure tous les 4, Jeff, Will, Mauro et moi à disséquer les méthodes.

Une fois le repérage effectué, nous nous dirigeons vers une falaise de dry quelques kilomètres au-dessus du canyon : Hall of Justice où nous grimpons dans deux voies : Zero to Hero et Pull the trigger.

IMG_7029 (2)

P1040443 (2)

Découverte ensuite de la gastronomie locale au Outlaw, un restaurant qui deviendra par la suite notre cantine…

Resto ou saloon...

Resto ou saloon…

J3 : Talisman est une belle cascade mixte située pile en face de the Hall of Justice et nous saisissons l’opportunité avec Jeff et Mauro d’y trainer nos piolets et crampons.

The Talisman

The Talisman

P1040456 (2)P1040457 (2)Trois belles longueurs pour trois amis…

IMG_7053 (2)

J4 : Et oui il fallait qu’elle arrive cette journée.

C’est le jour de la compétition, Je passe avant dernière (juste avant Jeff) et j’ai du attendre 5 heures avant d’affronter la voie ouverte par Vince Anderson pour nous. Je comprends aux encouragements que Mauro et Will sortent la voie. Trop contente !!!

IMG_7104 (2)

Après 5 heures d’attente, c’est à mon tour de grimper. La partie mixte de la voie me faisait un peu peur car je la trouvais délicate mais en fait, je l’ai plutôt bien grimpée et j’arrive rapidement au mur artificiel : “Bon aller Steph, ça tu connais ! Les barils qui pendent aussi. Combien as-tu fait de compètes avec ces engins diaboliques qui prennent peu à peu ton énergie.”

IMG_7114 (2)

Les deux premiers barils passent tout seul bien qu’’il faille frapper pour ancrer les piolets dans le bois.

IMG_7121 (2)

Je passe au troisième baril mais malheureusement je crochète un trou du bois sans ancrer mon piolet réellement et je me fais éjecter. Dommage… Jeff passe derrière moi et sort la voie avec le chrono le plus rapide.

Comment finir cette compétition en beauté ? Quatre copains qui passent la semaine ensemble avec les quatre meilleurs résultats. Une sacré bonne équipe !!!

P1040519 (2) P1040522 (2)

J5 : Speed climbing…

Ça, c’est quand même moins mon truc mais c’est de la glace naturelle et les voies sont longues à grimper du coup c’est intéressant et plutôt amusant. On se prend vite au jeu du vas-y, bourrines et oublies que tu asphyxies…

P1040528

Un peu d'ox Mauro ?!?

Un peu d’ox Mauro ?!?

J6 : Dernière journée à Ouray…

Nous décidons de visiter Telluride pour aller grimper Bridail Vail, une classique du coin… Cette cascade est vraiment superbe et nous offre une grimpe en trois dimension… Un véritable bijou éphémère…P1040540 (2)

P1040567

Ouray a décidément bien des secrets et j’ai hâte d’en découvrir davantage. Prochain rendez-vous l’année prochaine pour le vingtième festival….

Glace et mixte façon Western…

Montana ! Bozeman ! Hyalite Canyon !

P1040361 (2)

J’ai eu la chance de découvrir cet endroit l’hiver dernier et c’est avec plaisir que j’y suis retournée pour grimper et participer cette année encore au Bozeman Ice Festival. Ce rassemblement est l’un des plus importants des Etats-Unis et il offre de belles journées de grimpe entre amis. Une fois encore, il n’a pas dérogé à la règle et c’est le cœur serré que je repars, des projets plein la tête.

Résumé de six jours marathon :

  • Journée de glace avec Hillary dans Hyalite Canyon.

P1040291

  • Deux journées à la Bingo Cave en compagnie de Sarah Hueniken, Jen Olson, Andres Marin, et Will Gadd avec une belle réalisation pour Sarah et moi du nom de Inglorious Bastard, un M12 qui traverse le toit de la grotte pour sortir sur une belle chandelle.

P1040341 (2)

 

P1040346

 

P1040356 (2)

  • Une journée d’encadrement en mixte avec Kendra Stritch.
  • Deux journées de compétition :

le samedi se déroulait l’épreuve de difficulté. Deux voies de qualification permettaient aux 6 meilleures femmes et 8 meilleurs hommes d’acccéder aux finales qui se sont déroulées de nuit devant une foule de milles personnes. J’ai eu le bonheur d’être portée par leurs cris et leurs encouragements. Juste fabuleux. Malheureusement un peu lente suite aux journées précédentes, je suis arrêtée par le temps à trois prises du top et je termine seconde avec une belle sensation de brulure dans les avants bras… Angelika sort la voie et Sarah fait un beau passage et termine 3ème.

Vidéo de ma finale

1476305_10153648624525608_1925145691_n

Le dimanche est sous le thème de la vitesse et nous sommes 8 femmes à nous prendre au jeu de « qui sera la plus rapide ».

1499631_10152079432480552_1998570800_n

Face à Kendra solide dans cette discipline, je termine seconde, contente de mes deux deuxièmes places à ces championnats Nord-américains…

Le podium ;)

Le podium ;)

Six jours intenses, six jours marathon, six jours de rencontre et six jours de partage… Merci Bozeman !

960283_439051809555774_1393751205_n

Prochaine étape aux Etats-Unis dans peu de temps à Ouray dans le Colorado. Départ le 7 janvier. Comment dit-on ? Psyched !!!

Cannoli, Marsala, Arrampicata…. La Dolce Vita

San Vito lo Capo, un cap en bout Nord Ouest de la Sicile. Le bout du monde ? Peut-être, mais tout proche…

P1040003 retouche

Une lecture du topo me convainc d’aller y passer quelques jours et m’essayer au rocher sicilien, ses trous et ses colonnes. Quoi de plus en ce mois de Novembre que du rocher multicolore, du soleil et de la mer, tout ça mené à un rythme italien… La Dolce Vita !

P1060915

Le mur de Never Sleeping Wall

31 octobre, départ d’Aix-les-Bains dans un Kangoo bien chargé, direction Gênes pour prendre le bateau vers Palerme où Magali nous rejoindra. La douceur arrive progressivement au fil des heures de la traversée et nous pouvons désormais ranger les doudounes… Premier objectif des vacances réussi ; il va faire chaud…De Palerme, on rejoint rapidement San Vito lo Capo, notre camp de base pour les 10 prochains jours.

Cet endroit est tout simplement magique, un paradis pour les grimpeurs :

Couvert de barres rocheuses, dont très peu sont exploitées, il reste un potentiel énorme à développer.

Petit résumé visuel des 10 jours de grimpe dans le jardin d’Eden version lézard.

IMG_20131103_182640 P1030870retouche P1030937 P1030948retouche P1040019retouche P1060751 P1040108retouche

Et le repos ? des moments…

  • gastronomiques

P1040258 P1040259

  • historiques

P1030917 P1030976 P1040114

  • économiques
Culture du sel

Culture du sel

  • romantiques ;)
Tourné à l'Ouest, il offre de magnifiques couchers de soleil...

Tourné à l’Ouest, il offre de magnifiques couchers de soleil…

Après 10 jours au nord, nous quittons le Nord Est pour découvrir les sites et la Sicile du Sud. Cette fois ci le camp de base sera dans une baie entre Catane et Siracuse : la baie du silence avec vue sur la mer et un Etna en éruption fascinant.

Catane et l'Etna en éruption...

Catane et l’Etna en éruption…

C’est une autre Sicile que l’on découvre. Des sites de grimpe dans des canyons qui creusent les collines d’oliviers,

P1020719

des villes chargées d’histoire et de conquêtes de différents empires dont chaque monument en est le témoin

Un mélange de style...

Un mélange de style…

Catane

Catane

et l’Etna, haut de ses 3300m à seulement quelques kilomètres de la plage.

P1040241

Etant en éruption peu de temps avant notre arrivée, il n’a pas été possible de monter au sommet mais nous nous sommes approchés le plus possible au regard des consignes de sécurité. La fin de l’ascension s’est faite le long d’une coulée de lave encore chaude…

On continue ou non... !?!

On continue ou non… !?!

Le sommet de l'Etna qui grondait...

Le sommet de l’Etna qui gronde…

P1040181retouche

Après quinze jours de grimpe au soleil et de découvertes, il est temps de rentrer et d’ouvrir une autre page dans une autre saison. La Sicile m’a fascinée, les empires se sont battus pendant des siècles pour cette île -appelée le grenier d’Italie- , à nous maintenant d’en découvrir ses richesses.

P1060950

DTS aux Bourettes…. Round 1

“Ah ! Ce week-end c’est l’étape des bourettes, c’est sûr, il va faire mauvais, chaque année il fait mauvais pour le DTS des Bourettes… “

Et bien NON ! Pas cette année.

Un dernier coup d’œil à la météo, deux ou trois coups de téléphone et hop, le rendez-vous est fixé… Samedi c’est Devoluy !

Site des Bourettes

Site des Bourettes

Après un lever bien matinal et 2 bonnes heures de route, nous voilà au parking, accueillis avec café et gâteaux par les “Gentils Organisateurs” du dts et l’office du Tourisme.

Gaëtan's mobil... :)

Gaëtan’s mobil… :)

9h, C’est parti ! Ma team pour ce début de journée : Gérald Duperray, Xavier Cailhol (en équipe jeune). Nous sommes les premiers et nous commençons à grimper en espérant que ça fasse arriver d’autres adeptes.

Quelques voies d’échauffement et hop, je pars dans le 10+ avant qu’il ne soit pris d’assaut. Jonathan me flashe les mouvement et je monte très très haut mais le dernier mouvement sera lunaire pour moi…. Soit il faut que je grandisses un peu, soit il faut que j’apprennes à jeter – voir voler – pour aller chercher la dernière prise. Les dures lois du dry se rappellent à moi. Je suis déçue pour ce dernier mouvement mais heureuse d’avoir aussi bien grimpé dans le bas.

Stéphanie 10

Stéphanie 7

Après 7 voies, il est temps de se reposer pour la finale. C’est Gaëtan qui nous la démontre. Je vois très vite qu’un mouvement va me poser problème… N’ayant toujours pas appris à voler, je connais mon sort… Mais ce mouvement est déjà haut. Ce sera toujours un bon entraînement d’aller au moins jusque là. Ma grimpe dans le bas est fluide et je me sens bien. J’arrive assez vite au “dit-mouvement” . La prise est trop loin et je ne peux “tricher” avec les yaniros dans ce genre de mouvement. Je passe trois minutes à essayer mais rien n’y fait.  Tant pis !!!

Peu nombreux sur cette étape nous sommes 8 en finale. Les jeunes poussent fort cette année et c’est très sympa de grimper tous ensemble. La bonne ambiance est de mise. Au jeu du dry, c’est Octave qui remporte l’événement.

Stéphanie 6

P1030823

La journée se termine comme elle a commencé… Ensemble, dans la bonne humeur, autour d’un goûter organisé par l’office de tourisme et le tout face au paysage lunaire du Dévoluy.

P1030835

Je ne connaissais pas ce massif et cette étape m’a permis de découvrir un superbe terrain de jeu. Je repars de cette endroit avec pas mal d’idées en tête aussi bien avec chaussons ou des piolets que sur des skis…

C’est certain, je reviendrais….

Avec vue sur la lune...

Avec vue sur la lune…

Il ne reste plus qu’à attendre les prochains rassemblements… En ce qui me concerne, je vais en rater quelques-uns puisqu’il est temps de préparer mes valises pour la Sicile. Une toute autre aventure…

Merci aux organisateurs Jonathan, Yann et Gaëtan pour le travail qu’ils ont donné. Merci au Dévoluy pour son accueil chaleureux et merci à mon pote Gérald pour ses photos, toujours aussi belles…

Le Charbo’Contest… On essaye, on adopte et on y retourne…

1237073_431049210349788_1968510477_n

Affiche du Charbo’Contest

Tout un art… Tout un programme… Tout un rassemblement…

Dimanche 7 octobre, 7h30 du matin départ pour Lyon. Au programme une journée “explosage” de bras en bonne et due forme… 8 voies de qualif et une de finale…

” – Et j’ai seulement la journée pour cela ? Euh… Je peux dormir à un moment ? Comment ça il n’y a pas de masseurs (Petit message subliminale aux ouvreurs ;)) “

Stéphanie yaniro.bmp

Et oui, le Charbo’Contest a répondu une fois de plus à toutes les demandes des dry tooleurs assoiffés. Et cette année, j’ai été heureuse (pour la première fois !) de rencontrer d’autres dry tooleuses. Merci à Salomé, Emeline et aux deux Mathildes de s’être amusées avec moi…

Tout est dit ;)

Le rassemblement a commencé à 10h et environ 25 grimpeurs devaient enchaîner le plus de voies possible afin de prendre leur place en finale. Après 5 heures d’affrontement, nous sommes 14 à entrer en finales (11 hommes et 3 femmes). La voie est longue et c’est le chrono qui va déterminer le classement.

DSCN2950

Seconde à terminer les qualifications, je termine 1ère femme et 6ème homme ex aequo. Un bel encouragement pour ce début de saison.

Stéphanie en finale - Copie

Merci aux organisateurs et bravo à eux pour nous avoir offert une si belle journée…

Juste deux mois…

Deux mois…

Arête des Cosmiques avec Virginie et Audrey

Arête des Cosmiques avec Virginie et Audrey

Deux mois de beau temps…

Roi de Siam avec Damien

Roi de Siam avec Damien

Deux mois de rencontres….

Equipe du Raid Grand Paradis - Avec entre autres Axelle, Etienne et François

Equipe du Raid Grand Paradis – Avec entre autres Axelle, Etienne et François

Deux mois d’échanges….

Franck au sommet de Midi-Plan

Franck au sommet de Midi-Plan

Deux mois d’émerveillements….

Dent du Géant avec Damien

Dent du Géant avec Damien

Deux mois d’amusements…

Rencontre en Vallée Blanche...

Rencontre en Vallée Blanche…

Deux mois de découvertes…

Arêtes de Rochefort avec François

Arêtes de Rochefort avec François

Deux mois de plaisir…

Rébuffat avec Brendan

Rébuffat avec Brendan

Deux mois d’accomplissement…

Fête des Guides  Ma marraine Sylviane Tavernier

Fête des Guides
Ma marraine Sylviane Tavernier

Deux mois de passion….

Un Mont-Blanc Le Mont-Blanc. Merci François et Stéphane :)
Un Mont-Blanc Le Mont-Blanc. Merci François et Stéphane :)
Deux mois d’émotions…
P1010589

 Un bel été !!!

15 août 2013 – Ma médaille…

Après plusieurs années à la Compagnie des Guides de Chamonix, mon intronisation en son sein s’est déroulée lors de la fête des guides ce 15 août.

Tout un parcours : fin de l’été 2009, je réussis l’aspirant guide et, habitant Chamonix, c’est naturellement que je me tourne vers la Compagnie. Au début, je ne pensais pas pouvoir y entrer mais j’aimais m’y rendre les soirs, et parler avec les guides. Parler de tout et de rien : de la course que l’on vient de faire, de celle à venir, de la vie… Puis peu à peu, je me suis sentie “en famille” et l’idée d’en faire intégralement partie a germé. Commence alors un long chemin pour atteindre la titularisation. Mais quel honneur de pouvoir intégrer cette entité créée en 1821…

Guide en été 2012 et après deux ans comme stagiaire, je suis votée titulaire en novembre dernier et comme chaque année, pour les nouveaux entrants, la remise de la médaille a lieu sur le Parvis de l’église le jour de la fête des guides. Un moment émouvant en tenue traditionnelle…

Photo Carlo Gandolfo

Photo Carlo Gandolfo

Pour l’intronisation, chaque nouveau titulaire choisit un parrain qui lui remettra la médaille de la Compagnie. Dans mon cas, ce sera une marraine. Deuxième femme à entrer, c’est naturel que je demande à Sylviane Tavernier, première femme de me faire cet honneur. Clin d’œil féminin, avec la médaille, elle m’offre un beau bouquet de fleur…

Photo : Carlo Gandolfo

Photo : Carlo Gandolfo

Et maintenant ? Je vais essayer d’honorer cette tenue et de transmettre mon bonheur d’être en montagne…

Merci à Sylviane, ma marraine et merci aux guides de la compagnie de m’avoir acceptée parmi eux.

Photo Carlo Gandolfo

Photo Carlo Gandolfo

Merci également à Carlo Gandolfo pour les photos.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.