Ranchs, mines d’argent, viande séchée, saloons, Rocheuses… Ouray Colorado ! Petit résumé d’une semaine riche en émotions. Au programme : glace mixte dry et compétition…

Ouray Main Street

Ouray Main Street

Ne participant plus à l’intégralité des étapes de la coupe du monde cette année, j’ai enfin eu la chance de découvrir cet endroit.

Petite rétrospective sur le 19ème Ouray Ice Festival…, pour une semaine mêlée de rencontres et d’émotions.

J1 : découverte du canyon de Ouray. A dix minutes à pied du centre-ville, des dizaines de lignes de glace et de mixte sont formées artificiellement dans ce canyon de plus de deux kilomètres de long. La compétition qui aura lieu en fin de semaine se déroule dans cet endroit et nous profitons Jeff, Will et moi d’un après-midi pour nous habituer au rocher et à l’altitude… Ouray est à 2800 m d’altitude et c’est pas simple d’y grimper sans être essoufflés…

IMG_7018

P1040424

J2 : Repérage et travail du bas de la voie de compétition.Tout commence par un M8 naturel qu’il faut apprivoiser pour être efficace le jour J. Nous passons une heure tous les 4, Jeff, Will, Mauro et moi à disséquer les méthodes.

Une fois le repérage effectué, nous nous dirigeons vers une falaise de dry quelques kilomètres au-dessus du canyon : Hall of Justice où nous grimpons dans deux voies : Zero to Hero et Pull the trigger.

IMG_7029 (2)

P1040443 (2)

Découverte ensuite de la gastronomie locale au Outlaw, un restaurant qui deviendra par la suite notre cantine…

Resto ou saloon...

Resto ou saloon…

J3 : Talisman est une belle cascade mixte située pile en face de the Hall of Justice et nous saisissons l’opportunité avec Jeff et Mauro d’y trainer nos piolets et crampons.

The Talisman

The Talisman

P1040456 (2)P1040457 (2)Trois belles longueurs pour trois amis…

IMG_7053 (2)

J4 : Et oui il fallait qu’elle arrive cette journée.

C’est le jour de la compétition, Je passe avant dernière (juste avant Jeff) et j’ai du attendre 5 heures avant d’affronter la voie ouverte par Vince Anderson pour nous. Je comprends aux encouragements que Mauro et Will sortent la voie. Trop contente !!!

IMG_7104 (2)

Après 5 heures d’attente, c’est à mon tour de grimper. La partie mixte de la voie me faisait un peu peur car je la trouvais délicate mais en fait, je l’ai plutôt bien grimpée et j’arrive rapidement au mur artificiel : “Bon aller Steph, ça tu connais ! Les barils qui pendent aussi. Combien as-tu fait de compètes avec ces engins diaboliques qui prennent peu à peu ton énergie.”

IMG_7114 (2)

Les deux premiers barils passent tout seul bien qu’’il faille frapper pour ancrer les piolets dans le bois.

IMG_7121 (2)

Je passe au troisième baril mais malheureusement je crochète un trou du bois sans ancrer mon piolet réellement et je me fais éjecter. Dommage… Jeff passe derrière moi et sort la voie avec le chrono le plus rapide.

Comment finir cette compétition en beauté ? Quatre copains qui passent la semaine ensemble avec les quatre meilleurs résultats. Une sacré bonne équipe !!!

P1040519 (2) P1040522 (2)

J5 : Speed climbing…

Ça, c’est quand même moins mon truc mais c’est de la glace naturelle et les voies sont longues à grimper du coup c’est intéressant et plutôt amusant. On se prend vite au jeu du vas-y, bourrines et oublies que tu asphyxies…

P1040528

Un peu d'ox Mauro ?!?

Un peu d’ox Mauro ?!?

J6 : Dernière journée à Ouray…

Nous décidons de visiter Telluride pour aller grimper Bridail Vail, une classique du coin… Cette cascade est vraiment superbe et nous offre une grimpe en trois dimension… Un véritable bijou éphémère…P1040540 (2)

P1040567

Ouray a décidément bien des secrets et j’ai hâte d’en découvrir davantage. Prochain rendez-vous l’année prochaine pour le vingtième festival….